• Dico
  • Anagrammes
  • Rimes
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Phrases
  • Textes
  • Profils
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 > … > Forum dictionnaireLes synonymes sur eXIonnaire

Sujets connexes :

isamatelote
Posté par isamatelote
le 02/04/2010

Les synonymes sur eXIonnaire

J'ai réagi hier sur le mot poétique, à propos des synonymes. Ce mot-là ou un autre, peu importe, cela faisait un moment que j'étais perplexe à la lecture de ces listes de "synonymes" ! J'ai choisi au hasard un autre mot , celui de solitude. Et j'ai tenté de démonter la liste, pour mettre en évidence ce qui ne fonctionnait pas.
Je pense vraiment que exionnaire doit revoir toutes les listes de synonymes qu'il propose s'il veut garder quelque crédibilité !
Je sais bien que ce n'est pas simple, car un synonyme n'est jamais un " clone" 😊) sinon à quoi cela servirait-il d'avoir plusieurs mots ?
Mais de là à proposer des mots qui n'ont rien de synonymes ... !!! Cela dit, la présence de ces mots dans ces listes n'est pas fortuite, comme j'ai essayé de le montrer. Mais on ne peut en aucun cas les compter comme synonymes !
Dans la liste des mots donnés comme synonymes de "solitude" un seul convient ! Celui de " désert" pris comme nom commun !
Pourquoi ? j'ai tenté d'étudier cette liste donnée par exionnaire et je reste bien sûr avec plaisir ouverte à toute critique constructive.

Solitude
La liste des synonymes donnés pour ce mot est la suivante :
alliance, anachorète, anneau, âpre, ascète, bague, bijou, brillant, brut, cénobite, chevalière, craintif, désert, diamant, écarté, ermite, esseulé, farouche, fauve, gemme, indompté, inhabité, inoccupé, jonc, laie, marabout, marcassin, nu, orphelin, pécari, phacochère, pierre, porc, pupille, reclus, reculé, rose, sanglier, sauvage, seul, simple, singulier, stylite, unique, vide.

Si certains de ces mots sont bien des synonymes, un grand nombre n'en sont pas.
Comment donc éliminer les "intrus" ? 😊)

Pour commencer, nous pouvons éliminer tous les mots qui ne sont pas des noms communs. En effet, solitude étant un nom, ses synonymes seront tous des noms. Nous éliminerons donc les mots brut,écarté, esseulé, farouche, indompté, inhabité, inoccupé, nu, reculé, seul, simple, singulier, unique qui tous sont des adjectifs qualificatifs.
On remarquera que j'ai conservé des mots qui sont à la base des adjectifs mais qui peuvent être substantivés comme sauvage, vide.
Il se peut que parmi ces adjectifs certains soient synonymes de seul ou de solitaire, adjectifs de le même famille que le nom solitude,mais ils n'ont pas lieu de figurer dans la liste des synonymes de ce " solitude" .
Examinons maintenant la pertinence de chacun des noms proposés comme synonymes de solitude.
Pour cela, il nous faut auparavant "définir" dans ses acceptions les plus courantes le nom solitude. Je m'en réfère au Trésor de la Langue Française.
La solitude peut se rapporter
A / à une personne
B/ à un lieu

A/ quand il se réfère à une personne, le mot  désigne soit situation concrète ( celle de quelqu'un qui se troue sans compagnie, séparé, momentanément ou durablement, de ses semblables). Soit un une période, un moment pendant lequel une personne est seule. Soit un état ( de celui qui vit à l'écart du monde, ou de celui qui manque de relation, d'affection, etc). Par métonymie, on passe de la solitude de la personne à la solitude de l'esprit, de l'âme, du corps, etc.  Soit enfin un état  Sur  chacun de ces sens je dirais " basique" se greffent des sens plus particuliers ou plus larges, mais cela nous mènerait trop loin que de les tous étudier.
B/ quand il se réfère à un lieu, le mot désigne l'état d'un site isolé, et de là à ce qui s'en dégage, atmosphère,.Le mot désigne encore un lieu où l'on se retire à l'écart des autres. Là encore je passe sur des sens plus spécifiques.

A partir de là, examinons  les mots proposés dans la liste. Pour être synonyme de solitude, ils doivent pouvoir remplacer ce mot pour exprimer une idée assez proche ( jamais tout à fait identique) de celui  que " solitude" a dans l'énoncé où il se trouve.Il faudra donc supprimer de cette liste les noms suivants

Alliance : le mot exprime le fait de s'unir, un pacte qui concrétise ce fait. Il désigne aussi un anneau symbole de cette union.Alliance n'est pas du tout synonyme de solitude. Je pense pouvoir expliquer pourquoi il est arrivé dans cette liste, mais ce serait trop long.

Anneau Si anneau est ici, c'est parce qu'il peut être synonyme ' alliance". Mais ce n'est pas parce que a est synoyme de b, et que b est synonyme de c que c est synonyme de a ! Et comme de plus, on l'a vu, " alliance' n'est en rien synonyme de solitude ....
Et c'est ce même procédé qui a entraîné la présence dans cette liste de bague, bijou, brillant, chevalière, diamant, gemme, jonc, pierre, rose ...
Pourquoi ?
Parce qu'au départ, on a donné à tort comme synonyme à solitude l'adjectif solitaire.  Un des sens particulier de solitaire est de désigner un gros diamant. De fil en aiguille, s'en sont suivis tous ces mots qui se rapportent au bijou. Mots qui ne sont pas des synonymes de solitude, et qui pis est, ne sont pas forcément non plus des synonymes de solitaire ( pris au sens de diamant) mais seulement des mots qui appartiennent à une liste à laquelle peut  faire penser le mot diamant ( liste d'association de mots par les idées, les analogies).Faut-il ajouter " unique" à cette liste ? le solitaire étant un diamant unique ? je le suppose sinon je ne comprends pas ce que fait là cet adjectif
Autre sous liste de synonyme : laie, marcassin, sanglier,pécari,phacochère Ces mots sont là , eux aussi, à cause de solitaire. Un solitaire est en effet un Mâle (sanglier, cerf, éléphant...) généralement âgé, qui se sépare de la compagnie à certaines époques ou définitivement(TLF).On a davantage l'habitude d'appeler ainsi le sanglier.

Si l'anachorète, le cénobite, l'ermite, le reclus, le sauvage vivent seuls soit par esprit de sainteté, soit par dégoût de la société, etc ... ce sont des êtres humains. Et on la vu la solitude ne désigne pas du tout des êtres humains ! Donc ce ne sont pas des synonymes de solitude. Juste des mots qui viennent à l'esprit quand on parle de solitude. Plus amusant, le marabout ! C'est peut-être pour certains un "saint" , un "prêtre", d'où sa présence ici amenée par ermite, anachorète, mais le marabout ne vit pas dans la solitude , du moins par définition !😊)
Reste une autre personne l'" , orphelin ( seul parce que privé de parents) ? Pourtant non seulement orphelin on l'a compris maintenant ne peut être synonyme de solitude, mais en plus il n'est pas même synonyme de solitaire !
Je ne veux pas aller plus loin. Mais je peux récuser de la même façon tous les synonymes de cette liste.
En conclusion :
Un synonyme est un mot de même nature, donc j'élimine tous ceux qui ne sont pas de même nature. (reclus n'est pas synonyme de solitude mais de solitaire)
Un synonyme n'est pas  n'est pas un mot évoqué par une association d'idées. ( anachorète n'est pas synonyme de solitude, non plus que foi par exemple ou privation)
Les synonymes d'un mot b synonyme de a ne sont pas nécessairement synonymes de a .( si renommé est synonyme de fameux, fameux synonyme de bon, renommé n'est pas synonyme de bon).
Un synonyme est un mot qui a un sens à peu près équivalent au mot de référence, et qui pourrait être employé à sa place dans l'énoncé sans en changer fondamentalement le sens.
Je pense vraiment que si exionnaire veut être considéré comme un site sérieux, il faut réétudier toutes les listes des synonymes !
Merci  à tous de votre patiente lecture, Isabelle
Évaluez cette page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

1. Commentaires (4)

Majnûn
Posté par
le 02/04/2010
"Deux excès : exclure la raison, n'admettre que la raison", Les Pensées, Pasal.
"...le marabout[dites-vous]ne vit pas dans la solitude, du moins par définition." Laquelle ? Car, si nous cherchons le sens exact de ce terme emprunté à l'arabe, marabout est issu de la racine trilitère rabata qui signifie attacher,rallier. Ceci tendrait à étayer la partie de votre demonstration qui le prend en charge, mais si nous référons au signifié, alors cela nous renvoie à cet homme qui a quelque savoir, très souvent religieux, mais qui parfois est dépositaire d'un don particulier qui fait de lui un homme à part. Il est, de ce fait, distingué des autres et, par voie de conséquence, seul présentant ces dispositions à guérir ou à prévoir. De plus il en hérite une fonction et des missions qu'il est, non pas le seul (il y en a d'autres ailleurs) mais seul à effectuer. Enfin, pourquoi ne pourrions-nous dire à propos d'un être solitaire qu'il est une solitude, quand même celle-ci ne lui est plus une compagne mais qu'elle se confond avec lui, à moins que ce ne soit l'inverse.

Je reste admiratif que vous trouviez temps et plaisir de démonter les mots et leurs liens, dans toute leur sécheresse, tant de nous peinons à les combiner pour trouver du nouveau. Il est vrai que considérée sous cet angle inflexible de la terminologie (qu'est-ce qu'un synonyme ?) la liste que vous épinglez pose problème. Pour autant nous pouvons la tenir pour une dont la logique n'est pas dirigée par le sens mais par ce que nouis appelons communément une association d'idées. Ce mode de combinaison fait appel non pas au réfléchi mais au ressenti, et là tout est possible, et nul n'a tort.
Merci pour vos éclairages, et d'avance pour votre indulgence.
eXionnaire
Posté par
le 02/04/2010
Majnûn, ta démonstration sur le mot marabout révèle ton esprit de poète, d'artiste capable de relier deux notions sans rapport apparent. Je me réjouis de ta présence sur notre site.

Malgré tout, il faut bien l'avouer, la base des synonymes utilisée sur le dictionnaire est très médiocre. Je suis d'accord avec Isamatelote affirmant qu'elle a été générée de manière automatisée, je dirais même de manière informatisée.

Récemment, je me suis aperçu que l'on nous proposait comme synonyme de l'interjection DIANTRE le mot CHARIOT ! Tout simplement parce que DIANTRE! est synonyme de DIABLE! (l'interjection) et qu'un diable (nom masculin) est un petit chariot. Ce problème se pose pour les mots dont un des synonymes a plusieurs natures. J'ai dans l'idée de passer un traitement pour détecter les erreurs en se basant sur les différentes de natures grammaticales.

Dans un premier temps, il est important d'alerter l'internaute sur de possibles anomalies dans les synonymes, au moins pour éveiller son esprit critique (cf les recommandations qui se trouvent sur la page synonyme).

Il serait dommage de ne plus du tout afficher les synonymes, car beaucoup de pages ont été corrigées et proposent désormais un contenu très intéressant, rédigé humainement : cf GRINTA, TOILETTE ,ECLAMPSIE. A moins de ne conserver que ceux là et de les afficher dans le cadre du dico participatif (cf PISTARD). A creuser...
isamatelote
Posté par
le 02/04/2010
😊) Je ne vois aucun problème à ce que marabout figure dans une liste induite par solitude. Mais ne l'appelons pas " synonyme", c'est tout !
Je ne peux m'y résoudre pour deux raisons :
1 Je suis une passionnée de la langue française et je ne peux pas appeler synonyme ce qui n'en est pas un !C'est déjà tellement compliqué dans les synonymes eux-mêmes, il faut déjà naviguer avec tant de prudence et il y a tant d'analyse à faire 😊
2- je suis une passionnée de la transmission, une enseignante non seulement par profession mais par "nature" , et je ne peux accepter l'à peu près, et les erreurs dans cette transmission. Les interrogations par contre, les remises en question, les " je ne sais pas, je vais chercher" oui, au contraire !

Cela dit, revenons à ce que vous dites de mon travail sur les mots :
"Je reste admiratif que vous trouviez temps et plaisir de démonter les mots et leurs liens, dans toute leur sécheresse",
Las ! comment pouvez-vous parler de sécheresse, quand chaque mot est un chemin qui nous mène vers un ailleurs toujours nouveau ! Si vous saviez les richesses derrière chaque mot ! Je suis une passionnée d'étymologie et d'histoire des mots, que je conte régulièrement sur le groupe mots_passion ; si vous saviez tout ce que j'ai découvert à aller à la rencontre de ces mots, tant des les dictionnaires anciens que dans le dictionnaire étymologique et historique des langues grecques et latines... L'étymologie par exemple d'un mot savatn fait de deux éléments latins n'est pas passionnante, mais un mot de tous les jours, par exemple, sur lequel on ne penserait pas à priori s'interroger... Exemple ... pourquoi dire clair , pour ce qui n'est pas obscur ? ça vient de clarus en latin ? nous voilà bien avancé , qu'est ce que j'apprends de plus ? mais ce clarus latin lui veut dire célèbre , alors comment en est-on arrivé là ? Eh bien l'exploration de telles pistes nous apprend tant de choses sur l'homme ! sur sa façon de voir les choses, sur son histoire !
Et cette sécheresse, cette simple connaissance peut ouvir l'imaginaire. Ainsi l'an passé, j'ai participé comme comédienne amateur à un spectacle organisé par le CDN de Caen Les Archivistes. J'y avais liberté de parole, j'interrompais les comédiens, et saisissant un mot, je parlais de lui ... copyez moi l'étymologie m'a amenée à construire parfois de piquantes remarques politiques ! comme le rapprochement entre banlieue, se rallier à la bannière, ou être banni et devenir bandit, assez dans le goût du temps non ?
Non, il n'y a aucune sécheresse dans la rigueur. Et j'ajouterais que seule la réelle maîtrise de la langue permet de prendre des chemins de traverse et d'être ensuite inventif !
Surtout ne tombons pas dans cet horrible lieu commun qui consiste à considérer tous "les connaisseurs de mots et de - oh l'horrible mot- , erèglese, seuls les explorateurs de fonctionnement de la langue omme des puristes immuables et stériles!
Trop de gens, parce qu'ils ne savent pas, et on ne peut pas tout savoir, je l'ai déjà dit ici, se dédouanent de leurs fautes d'orthographe, ou de construction, ou de toute autre lacune, au nom de l'invention et de la créativité, de la fantaisie. On ne s'écarte du chemin que si l'on sait où est le chemin 😊
Isabelle qui se demande si elle a été bien claire ...finalement
Majnûn
Posté par
le 04/04/2010
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement..." avait raison de dire Boileau.
(simple boutade)
Il n'était nullement dans mes intentions de remettre en question ce que j'ai d’ailleurs appelé votre éclairage, et même en ai-je loué le mérite. Moins encore, l'était-il de froisser quelque susceptibilité.
Ah sérénité !
Qu'a-t-on dit ? Qu'a-t-on entendu ? Ah entendre !
Qui a dit que les mots étaient la sècheresse ? Sûrement pas moi !
Il s'agissait seulement de rappeler qu'il y a plusieurs façons de les considérer, et disais-je, les appréhender à travers ce qu'ils ont de plus figé, leur étymologie, revenait à les observer dans leur sécheresse, tellement vraie qu'ils demeurent de purs concepts confinés au virtuel s'ils ne trouvent à s'appuyer sur un actualisateur, comme un simple déterminant. Qu'est-ce que table par exemple ? et à quelle réalité renvoie ce mot ? De quelle table s'agit-il ?
C'était juste une remarque.
"Je suis l'homme perdu et tu es mon apôtre" dit l'Aracain.
Que chaque mot soit un chemin ? Voilà une évidence, à condition qu'il soit examiné dans ce qu'il y a de vivant en lui, dans sa vie parmi les autres mots qui déterminent son sens. Bien sûr qu'il a une racine, mais celle-ci dit moins ce qu'il est que ce qu'il a été.
La maîtrise de la langue ? Utilisons donc les mots en nous attachant à leur étymologie, peut-on rendre compte de notre réalité ?
Pour m’être intéressé à d’autres langues que langue maternelle, j’ai plus appris en en étudiant le fonctionnement que l’origine des mots qui la disent.

Peut-on répondre à tout ? Doit-on répondre à tout ? Assurément non. Aussi suis-je heureux de vous rendre à vos labyrinthes : je retourne aux miens. Cherchons «… pour trouver du nouveau . »
Paix aux hommes de bonne volonté !
Ps : Votre langue est merveilleuse, mais n’est pas que la vôtre elle est à tous ceux qui sont siens.


















Oui le mots sont secs,détachés les uns des autres, considérés à travers leur étymologie, ou leur nature gramaticale. En revanche si nous nous intéressons à leur fonction, nous les découvrons vivants, et rendant compte de réalités que leur étymologie ne prend pas en charge.
Ajouter un commentaire

Quoi de beau
sur le dico ?

Le mot MANUL fait le buzz !26/09/2021
Le mot °BOUCANTIER° a été ajouté.26/09/2021
Aujourd'hui, on fête les Côme et les Damien.26/09/2021
La définition du mot PAPILLON a été remaniée.22/09/2021
Le mot BLAIREAU a été illustré par une image.22/09/2021
Un néologisme : °VENDREDIRE°.20/09/2021
stalex aime le mot SIRENIEN.17/09/2021
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

scrabblophile a joué la partie #2039.25/09/2021
Bienvenue mind22100 !18/09/2021
crisix a publié le texte Roberto, de retour dans l'eau.13/09/2021
Garry a publié la partie #2288.27/07/2021
crisix a commenté la partie #1991.08/05/2021
lingue a sélectionné le texte Le guetteur.16/03/2021
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques