• Dico
  • Anagrammes
  • Rimes
  • Profils
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Phrases
  • Textes
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 > Forum > Divers sujets > Le langage trahit-il la pensée ?

Sujets connexes :

leXicolore
Posté par leXicolore
le 18/06/2009

Le langage trahit-il la pensée ?

Bac L :

Le langage trahit-il la pensée ?

Évaluez cette page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
funnylingus
Posté par
le 18/06/2009

Je ne veux pas remettre en cause toute la philosophie, mais ne peut-on pas répondre de manière scientifique à cette question ? Le langage et la pensée utilisent-ils les mêmes zones du cerveau ? Je serais curieux de le savoir. Smile

kappel
Posté par
le 18/06/2009

Sujet hyper-classique !

Ce qui m'intéresse le plus là dedans, c'est le verbe TRAHIR et ces plusieurs sens :

* TRAHIR dans le sens de TROMPER : cf la polysémie des mots


* TRAHIR dans le sens de DENONCER : cf les lapsus révélateurs

crex
Posté par
le 03/07/2009

Je ne sais pas si cette réponse sera considérée comme scientifique. Quoi qu'il en soit, elle ne prétend pas traiter tout le sujet.


L'idée développée par la plupart des spécialistes de la communication, c'est que le langage fait intervenir (au moins) un émetteur et un récepteur (lorsqu'on se parle à soi-même, le langage ne trahit rien du tout, quel que soit le sens du mot trahir !)


Même si l'émetteur pense avoir, par ses paroles, correctement traduit sa pensée, il n'en reste pas moins que les mots ne sont, pour ce lui qui les reçoit, que des stimuli auditifs. Ceux-ci -éventuellement altérés au passage par toute forme éventuelle de brouillage (parasites, bruit de fond, etc.)- sont interprétés par le récepteur en fonction de son vécu antérieur ; il peut alors leur attribuer une valeur qui n'est pas celle qu'à voulu communiquer l'émetteur.


Il n'y a dans ce processus ni tromperie ni dénonciation, et il y a pourtant, presque inévitablement, altération du message.

image manquante
Posté par
le 03/07/2009

Pas toujours. Il y a des personnes qui contrôle parfaitement leur expression, n'arrivant à exprimer que ce qu'il veulent faire passer comme message.


D'autres, même inconsciemment, bien malgré eux, laissent entendre le fond de leur pensée.

image manquante
Posté par
le 17/04/2010
Pour la plupart des linguistes, le langage est l'élément de base de la pensée. C'est à dire que la pensée sans langage serait comme un mur sans briques (disons : les mots) ni mortier (grammaire, syntaxe, etc.).
Plus on maîtrise le langage, moins il risque de trahir notre pensée, car on saura en déjouer les pièges : employer le mot juste, par exemple, ou exprimer «au plus près» une notion complexe.
Mais on n'est jamais à l'abri d'un lapsus, et personne ne connaît tout d'une langue, fût-ce sa langue maternelle.
Il suffit d'écouter les politiques. Ils sont censés être des professionnels du langage. Pourtant, c'est fou ce qu'ils peuvent dire comme (ç)onneries ! Mais c'est vrai qu'on les cite mal et hors-contexte…
image manquante
Posté par
le 18/04/2010
Pour répondre à funnylingus, répondre à ta question sur les aires du langage et de la "pensée" n'est pas chose aisée.
Il existe deux aires du langage principales, situées, au niveau du lobe temporal, l'une s'occupe plus de l'articulation des mots et l'autre de la formulation des mots en phrase. On pourrait dire ça comme ça.
L'aire de la pensée, je ne sais pas si ça existe vraiment. Tout dépend du contenu de la pensée. Beaucoup se situe dans le lobe frontal, voire préfrontal pour tout ce qui est émotion et gestion des comportements en société, mais en fait il y'a des aires qu'on pourrait attribuer à la pensée un peu partout dans le cerveau, selon que votre pensée se fait en image (plutôt aire occipitale associative) ou sous forme de son... etc. Et tout ça communique joyeusement. Les troubles du langage sont d'ailleurs extrêmement complexe, parce qu'il peuvent naître soit d'une atteinte directe des aires du langage, soit des aires qui sont en association avec le langage.
Pour répondre à Crex, il est faux de dire que les stimuli ne sont qu'auditifs. En fait, le langage a deux composantes : l'une verbale et l'autre non-verbale. Et le langage non-verbale traduit parfois bien plus de choses que le langage verbal, parce qu'il est révélateur de l'inconscient. Ce sont tous ces petits gestes automatiques qu'on fait sans rendre compte, ces tics nerveux, le petit sourire en coin, les choses qu'on se dit avec les yeux, les intonnations dans la voix... C'est tout plein de chose. Le langage verbal comprend le langage oral et le langage écrit, mais aussi la langue des signes ! A ne pas oublier. Parce que tout ça fait partie du langage du domaine de la conscience.
image manquante
Posté par
le 18/04/2010
Situer la pensée...
Autant on commence à connaître à peu près (disons de moins en moins mal) les régions du cerveau où se logent les diverses facultés mises en œuvre par le langage, autant la pensée joue l'Arlésienne…

Deux sujets humains ayant à résoudre en laboratoire un même problème, et équipés d'électrodes, passent le test avec succès, dans des délais semblables. Or les électrodes montrent que des régions totalement différentes de leurs cerveaux respectifs se sont activées ! Traduction : leur pensée n'a pas du tout pris le même chemin. D'un individu à l'autre, le cerveau fait sa cuisine… Il serait intéressant d'appliquer le test à des jumeaux, pour voir jusqu'à quel point leur méthode varie, ou pas.
La bonne nouvelle, c'est qu'en cas de lésions graves d'une partie du cerveau, il est parfois possible de retrouver des capacités perdues… en leur assignant un nouveau domicile et de nouveaux trajets. Mais bien sûr, un adulte ne reconstruit pas en quelques mois ce qu'il ou elle avait mis tout une enfance à élaborer.

Quoi qu'il en soit, notre amour du langage nous enseigne une chose : plus on s'en sert, moins ça s'use. Penser, créer, parler, lire, écrire, apprendre d'autres langues, et bien sûr partager et écouter sont autant de baumes de jouvence pour nos méninges.
Alors, soignons-les bien !
Ajouter un commentaire
Les mots nouveaux
du Robert 2019
couverture petit robert 2019

Quoi de beau
sur eXionnaire ?

L'autre a répondu au sujet Les types de vers.Il y a 4 heures
L'autre a répondu au sujet Les types de vers.Il y a 4 heures
Le mot PAL fait le buzz !Il y a 7 heures
Fiche : Rimes en -DISSE.Il y a 1 jour
PQTN a joué la partie #819.Il y a 2 jours
Bienvenue CIERCO JOSSELYNE !Il y a 3 jours
Nouvelle image pour rébus : thai.Il y a 3 jours
?

Conception du site :

nüweb - sites écologiques