eXionnaire > ... > Les tableaux de conjugaison française > Verbes en -YER

Sujets connexes :

1. Verbes en -AYER

Ils sont une trentaine. Ils admettent tous une double conjugaison (conservation du "y" devant un "e muet" ou remplacement par un "i") :

PAYER → je paie OU je paye ; je paierai OU je payerai ; nous payons ; nous paierons OU nous payerons.

2. Verbes en -OYER

Ils sont environ 60.

Devant un "e muet", le "y" est remplacé par un "i" :

SOUDOYER → je soudoie ; je soudoierai ; nous soudoyons ; nous soudoierons

Exception : le verbe ENVOYER ainsi que son dérivé RENVOYER forment leur futur et leur conditionnel sur le modèle de VOIR ("il enverra" et non "il envoiera").

3. Verbes en -UYER

appuyer (& rappuyer), ennuyer (& désennuyer), essuyer (& ressuyer)

Tout comme les verbes en -OYER, leur "Y" est remplacé par un "I" devant un "e muet" :

ESSUYER → j'essuie ; j'essuierai ; nous essuyons ; nous essuierons

4. Verbes en -EYER

brasseyer, capeyer, faseyer, grasseyer, langueyer, volleyer

Ils se conjuguent sur le modèle de AIMER avec apparition du phonème [è] en présence finale d'un "e muet" : "il volleye" [èy], "il volleya" [éya].

VOLLEYER → je volleye [-èy], tu volleyes, il volleye, nous volleyons, vous volleyez, ils volleyent.

5. Internet et conjugaison : attention danger !

Méfiez-vous des sites de conjugaison qui pullulent sur internet et - se copiant les uns les autres - reproduisent les erreurs.

Prenons les deux plus populaires du web, premiers résultats Google pour les mots clefs "conjugaison" et "conjuguer" et partenaires des journaux Le Figaro et Le nouvel observateur (allez savoir pourquoi la presse jette son dévolu sur la conjugaison...). Ces sites affichent un horrible "je volleie" à la place de "je volleye" ! Mais que fait la police, ou au moins le responsable de la rubrique sport de ces journaux !?

Pire ! Le site du Bescherelle - oui Bescherelle ! - crache lui aussi cet ignoble "je volleie". Comment diantre la référence absolue en matière de conjugaison peut-elle échouer à conjuguer un verbe ? Eh bien, ils utilisent le même conjugateur que le site précité. C'est ça aussi internet : la propagation de l'erreur. Louis-Nicolas Bescherelle, éminent lexicographe du XIXème siècle doit s'en retourner dans sa tombe. Scandaleux !

Erreur Bescherelle
Note : 3 / 5 en 6 votes
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Posté par
le 20/03/2012
Mon exemplaire du Bescherelle (qui date de 1950) est correct. Grasseyer et langueyer y sont considérés comme réguliers. L'erreur est donc le résultat d'une modification relativement récente
Leçonjugaison
Posté par
le 21/03/2012
Oui. Ils conjuguent (à tort) VOLLEYER sur le modèle de NOYER alors qu'il se conjugue exactement comme GRASSEYER ou LANGUEYER.
Rajouter un commentaire
Réponds à ce sujet !

Cet espace vous permet de rajouter des commentaires pertinents sur la présente page.

N'utilisez pas ce formulaire pour poser une question → rendez-vous sur le forum.
ni pour publier une poésie → rendez-vous sur texteBook.
Pour éviter de remplir ces deux premiers champs, inscrivez-vous !
Votre identité :
Code de sécurité :

ERREUR Code illisible ? Afficher un autre code

Veuillez taper le code ci-dessus :

Titre (facultatif) :
Commentaire :

Caractères spéciaux :  À Ç É Ê Ô Î Œ Æ œ æ

Pour insérer un lien hypertexte, utilisez la syntaxe [[adresse]] (ou [[adresse titre]]).
Par exemple : [[http://www.google.com]] (ou [[http://www.exionnaire.com Accueil eXionnaire]])

Commentaire :
Activité
à propos

Quoi de beau sur eXionnaire ?

Alfrédine Chope a commenté le texte Bourrage.
Il y a 1 jour
- Plus+
gourlette a joué la partie Tromperie sur la marchandise .
Il y a 2 jours
eXionnaire a répondu au sujet Combien de personnes ont lu votre texte ?.
Il y a 3 jours
- Plus+
Bienvenue kyriaaude !
Il y a 3 jours
crisix a commenté la partie Tromperie sur la marchandise .
Il y a 5 jours
- Plus+